Choisir sa plateforme Smart City : La Licence

25 avril 2019

Le concept de Smart City gravite autour d’une myriade d’applications, de technologies, et d’acteurs, et comme tout projet vous allez devoir définir le périmètre des innovations que vous voulez mettre en place, ainsi que les thématiques que vous voulez prioriser.

Une première étape essentielle est le choix d’une plateforme pour collecter et gérer les données brutes de votre territoire, qui va servir de socle et de point de départ pour tous vos projets d’innovation.

12 clés indispensables pour choisir sa plateforme Smart City

Toutes les semaines, retrouvez des conseils et des clés pour sélectionner la plateforme Smart City qui correspond au mieux aux besoins de votre territoire. Cette semaine, Ozwillo vous aide à sélectionner la plateforme de données Smart City qui correspond à vos attentes selon le critère de la licence.

Quelle Licence pour sa plateforme de données Smart City ?

Beaucoup de collectivités ont pris conscience de l’importance des logiciels en Open Source dans le fonctionnement de leurs activités. L’Open Source émane d’un esprit de liberté et de coopération, qui s’appuie sur une gouvernance bienveillante. Cependant, le succès d’un projet Open Source dépend de sa capacité à rivaliser avec l’alternative propriétaire, sur la base d’un bilan coûts/avantages.

Open Source Vs Propriétaire

Option 1 : L’Open Source

Avec la licence en Open Source, vous avez la possibilité de libre redistribution, d’accès au code source et de création de travaux dérivés, sans frais de licence.

• Coût réduit de l’investissement initial

Les bénéfices économiques sans achat de licence sont importants. Même si libre ne signifie pas gratuit, la maintenance et le support pourra être assuré par un choix d’intégrateurs, ou bien en interne, si l’entreprise dispose des équipes IT requises.

• Une communauté de développeurs

À long terme, les logiciels libres s’affranchissent de la « boîte noire du code commercial », et l’implication des équipes IT de votre collectivité se renforce avec la collaboration avec les éditeurs.

• Une intégration simplifiée pour un écosystème de solutions métiers

Aucune solution ne peut faire de la Smart City de A à Z. Les solutions libres vont chercher à s’intégrer, alors que les solutions propriétaires vont au contraire lutter pour s’intégrer entre elles. Cette situation est cependant en train d’évoluer avec la prolifération d’open API et web hooks.

• La non-dépendance par rapport à un éditeur

Changer de plateforme peut coûter très cher, et une solution Open Source n’aura pas de verrouillage par le fournisseur propriétaire, elle pourra être reprise en maintenance par une autre entreprise, intégrateur de solutions.

• Une meilleure pérennité

Une plateforme open source est basée sur un code publié et maintenu par une communauté, et plusieurs entreprises sont capables de la maintenir. Il est tout de même conseillé d’analyser la notoriété, l’envergure des déploiements, la dynamique du développement et de la communauté autour d’une solution open source avant de la choisir.

• Un projet non lucratif

Un éditeur commercial aura des objectifs à atteindre en terme de licences vendues, support premium et contrôle sur les futurs besoins de son client. Une solution open source offre une priorité stratégique en lien avec les besoins de l’utilisateur, sans modèle économique gouvernant le développement.

• Une plus grande transparence et sécurité

Le logiciel libre est intrinsèquement ouvert, et permet de clarifier l’utilisation faite des données. Le logiciel propriétaire utilise la sécurité par la non-divulgation des codes source permettant une non analyse des failles de sécurité éventuelles. La présence des codes sources permet une plus grande réactivité de la communauté pour corriger les failles.

• L’interopérabilité et la qualité du code

Elle ne sont possibles que s’il y a respect de normes, largement respectées dans les logiciels libres.

Option 2 : La Licence Propiétaire

Ce type de Licence présente différents avantages que nous allons développer ci-dessous. Cependant, elle ne vous permet pas la libre redistribution, l’accès au code source et la création de travaux dérivés.

Un support sur mesure

L’utilisateur peut obtenir du support de la part de la société ayant développé le logiciel, alors qu’un contrat avec une société tiers sera nécessaire pour une solution libre. Des manuels, webinars et hotline sont fournis avec le produit pour une prise en charge complète et un service personnalisable et clé en mains, qui peuvent se révéler être d’une grande aide.

Un nom derrière la solution

L’utilisateur peut mettre un nom derrière la plateforme logicielle et ainsi jouir d’une certaine garantie si la société est reconnue. Pour répondre à ce besoin, les solutions open source font souvent appel à des fondations, associations ou SCIC pour porter des projets open source.

L'intégration étroite des produits d'un même éditeur ou d’éditeurs partenaires

Une éditeur va chercher à créer un écosystème autour de sa plateforme logicielle afin de garder le contrôle sur l’utilisateur. Cela va se traduire en une intégration fonctionnelle et une expérience utilisateur plus avancée.

Pour aller plus loin…

Dans un prochain article, nous vous présenterons une nouvelle clé indispensable pour sélectionner la plateforme de données Smart City qui correspond à votre territoire.

Parlons management de vos données, innovation !

On vous accompagne sur votre stratégie Smart City ! Nous intervenons en tiers de confiance pour la mise en place d’une plateforme de données ouverte pour votre territoire, véritable terreau d’innovation pour vos projets futurs.
En savoir +